Col du Galibier St Michel-de-Maurienne en vélo

Registrez maintenant!
Connexion
télécharger mobile app
télécharger mobile app
hide

Col du Galibier - St Michel-de-Maurienne

photo Col du Galibier

Données de base & rang

Pente moyenne: 5.5 %

Distance: 34.9 km

Altitude départ: 718 m

Altitude top: 2642 m

Dénivelée: 1924 m

Pente maximum: 12 %

Col du Galibier rang

Rang difficulté mondial: 194 (tous)
Rang difficulté France: 15 (tous)
Rang difficulté Alpes: 55 (tous)
Score difficulté: 168.38 quoi?

Col du Galibier évaluation

(5) Général

(4.6) Route

(4) Trafic

(2.8) Équipements

(5) Environment

(jugez)

 
Description

Le Col du Galibier doit être attaqué soit via le Col du Télégraphe soit via le col du Lautaret, ce qui fait de la passe l'un des cols les plus durs des Alpes. De St Michel de Maurienne vous devez d'abord faire le Télégraphe. Ne vous méprenez pas, le Télégraphe peut être plus facile que ce qui vient, ce n'est pas seulement pré-chauffage. Après les premiers kilomètres, la montée devient moins difficile. Temps pour garder vos efforts pour le Galibier. Après une dizaine de kilomètres vous atteignez le sommet du Télégraphe et vous serez récompensé d'une descente assez douce sur une large route à grande vitesse vers Valloire. Dans la station de ski Valloire, le Galibier commence. Après un mur de 10% à l'extérieur du village, la montée devient plat le long de la rivière Valloirette. Au restaurant du Plan Lachat la montée réelle début. Vous passez la frontière de 2000 mètres et la montée devient de plus en plus raide. La moyenne n’est jamais moins de 8% et vous pouvez souvent voir à la fois de la neige blanche et noire ici. Les derniers kilomètres restent meurtrières, en hausse avec 9%.

Le Col du Galibier se situe en Rhone-Alpes et fait partie du Alpes . A partir de St Michel-de-Maurienne, le Col du Galibier a une longeur de 34.9 kilomètres, pour 1924 altimètres. La pente moyenne est alors 5.5 %. La pente maximale est 12 %.
Découvrez des autres flancs pour grimper le Col du Galibier.

Depuis 2005, le Col du Galibier sera/a été grimpé dans les grands étapes de tours suivants:
Tour de France 2015 :  Modane - L'Alpe d'Huez le 25/07/2015
Giro d'Italia 2013 :  Cesana Torinese - Col Du Galibier le 19/05/2013
Tour de France 2011 :  Modane > Alpe-d’Huez le 22/07/2011
La Marmotte 2010 :  Marmotte 2010 le 03/07/2010
La Marmotte 2009 :  Marmotte 2009 le 04/07/2009

 
Profile & route

profil Col du Galibier - cliquez à ouvrir dans une nouvelle fenêtre

profil Col du Galibier

ouvrir grand profil de la Col du Galibier dans une nouvelle fenêtre

Trouvez-ici une route détaillée.

 
Localisation

Trouvez tous sur le cyclisme en Rhone-Alpes et trouvez toutes les ascensions en Rhone-Alpes sur une carte.

Autres montées dans les environs du Col du Galibier: moins de 10 km - moins de 20 km - moins de 50 km

 
Commentaires des grimpeurs de la Col du Galibier
Histoire de Tornay B. de Orsieres, Suisse, envoyé le 17/07/2014
Je viens de faire pour la 1 ère fois l'ascension de ce col mythique...j'en avais souvent entendu parler...je l'ai souvent vu à la télé...franchement ça vaut vraiment la peine de faire cette ascension, le décor est grandiose...l'ambiance sur la montée est magnifique et la vue depuis le sommet du col est à la mesure de la difficulté de la montée, c'est de loin le plus beau col que j'ai gravi jusqu'à maintenant... Fabuleux...
Mon avis:
Histoire de andre de , France, envoyé le 12/02/2013
Col spectaculaire. Le col du télégraphe reste abordable mais on y laisse facilement qq forces. Ensuite entrée sur valloire à 8% suivi de 2-3 km plutôt plats. Ensuite sa grimpe beaucoup et l oxygène se fait rare. À l arrivée en été, il y a bcp de monde, on se croirait à l arrivée d'une étape du tour. Fantastique. Pour moi le plus beau et plus difficile col de France
Mon avis:
Histoire de Jaouen de , France, envoyé le 25/08/2012
Superbe ascension !!! Le paysage est fantastique, sur la fin, la neige apparait sur les côtés de la route, c''est comme a la télé ! Pour ma part, je l''ai monté mi-juillet 2012, et c''est peut etre bizarre mais je me suis senti à l''aise par rapport aux autres qu''à partir dès 8derniers kilomètres là où les pourcentages augmentent tout comme l''altitude tandis que l''oxygène se fait rare : la barre des 2000m mètres étaient dépassés ! Dans ces 8 derniers kilomètres, j''ai doublé pas moins d''une trentaine de cyclistes sans qu''un seul ne me dépasse, ce fut certainement dû à mon petit gabarit qui nécessite moins d''oxygène qu''une personne de plus d''1m80 . Malgré qu''à la fin il faut se battre pour garder la même allure dans les 9% et les 2500m des derniers kilomètres, cette ascension est magique !
Mon avis:
Histoire de Kevin de , France, envoyé le 17/08/2008
Le col du Galibier est un monument que tout cyclo-montagnard doit posséder à son palmarès. Seul bémol lorsquon démarre de Saint-Michel de Maurienne : la circulation automobile est plutôt importante jusquà Valloire, ce qui oblige à être prudent dans la descente du col du Télégraphe au retour. On démarre le col du Télégraphe et depuis la sortie de la commune de Saint-Martin d’Arc, on domine déjà Saint-Michel de Maurienne. La vue sur la vallée de la Maurienne est remarquable dans le dernier km du Télégraphe. A Valloire à 1445 m d’altitude, il y a 17 kms à 7% jusqu’au col du Galibier. Après le décor se fait nettement plus sauvage, il y a moins de bâtiments . Des petits panneaux ronds annoncent souvent les pourcentages moyens des kms suivants, jen ai vu 1 qui annonçait 9% un km après Plan Lachat alors quon passe les épingles dans un décor de verdure et rochers. Dans le dernier km, il reste parfois de la neige sur les côtés en été. Il y a une table d’orientation un peu plus haut à 2704m, décor grandiose : on voit les glaciers de la Barre des Ecrins et de la Meije (Ecrins)si proches , le Mont Blanc aussi, une des Aiguilles d’Arves, le pic de Rochebrune (Queyras) plus loin et enfin le Grand Galibier (3229m) très proche.
Mon avis:
Histoire de Anthony de , France, envoyé le 08/02/2008
Jai fait le Galibier le matin du 28 juillet 2008. Depuis SAINT-MICHEL DE MAURIENNE, on aperçoit le fort du Télégraphe. Je démarre le le Télégraphe sans être échauffé dans des pentes à 7 et 8% au début avec le 42*23 pour pas y laisser trop de forces. Les 4 derniers kms du Télégraphe sont un peu plus roulants, je mets le 42*19. 52 minutes entre le départ à Saint-Michel de Maurienne et le COL DU TELEGRAPHE, je plonge sur Valloire, descente ponctuée de quelques hameaux comme dans les 3 premiers kms du Télégraphe. A la sortie de VALLOIRE, la pente remonte avant 2 kms de replat à la sortie du hameau des VERNEYS où je flirte avec les 30 km/h. Ensuite quelques kms entre 5 et 8%, longeant un ruisseau jusquà PLAN LACHAT. Après cela devient plus dur, on dépasse les 2000m daltitude avec 8 derniers kms à 8,5%. Pour les 5 derniers kms, je me décide à mouliner un peu plus, je passe du 42*23 au 30*19. Là, on voit tous types de cyclistes: grimpeurs à laise, vététistes bataillant pour faire 5m, cyclistes continuant pied à terre... Pour ma part, je me sens bien. Au début du dernier km, on passe devant lauberge et le tunnel, je mets le 30*21 pour finir. Au total, je viens à bout des 34 kms et 2645m daltitude en 2h26 depuis le départ.
Mon avis:

Racontez-nous aussi votre histoire! Ou envoyez nous votre histoire dans votre langue: NL -  FR -  DE -  ES

Envoyez-nous votre histoire sur la Col du Galibier!

Vous avez déjà grimpé la Col du Galibier? Envoyez votre histoire, description ou commentaire. Vous pouvez aussi nous envoyer votre video ou photos sur le Col du Galibier.


Nom *

E-mail *

Ville/village

Pays *

Votre avis *

Trafic *

Condition route *

Équipements *

Environs *

Subscription bulletin


Votre histoire/commentaire *

  

© climbbybike™ All rights reserved 2005 -